STREET ART : GUALICHO

Gualicho a grandit dans la banlieue de Buenos Aires, et a commencé à peindre des graffitis en 1998. En 2006, il a adopté le pseudonyme artistique « Gualicho », un nom issu du verbe espagnol « ensorceler ». Gualicho peint des fresques denses de paysages interconnectés qui mélangent un ensemble complexe d’éléments naturels et humains, créant un univers rétro-futuriste dans un style post-graffiti. Ses œuvres sont fortement influencés par l’art populaire, les iconographies religieuses les graphismes psychédéliques des années 60.

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!

error: Content is protected !!